Fonctions de l’évaluation

« L’évaluation est le processus qui consiste à porter un jugement sur les apprentissages, à partir de données recueillies, analysées et interprétées, en vue de décisions pédagogiques et administratives. » (Ministère de l’Éducation, 2003, p.4)

Une même activité d’évaluation peut remplir différentes fonctions suivant qu’elle intervient avant, pendant ou après la période d’apprentissage.

Évaluation diagnostique

L’évaluation diagnostique vise à faire un état des lieux des acquis, compétences, profils ou représentations des apprenant.e.s avant la période d’apprentissage. Elle fournit à l’enseignant.e des balises pour établir une organisation et une progression appropriée des apprentissages, en tenant compte à la fois des objectifs d’apprentissages et des acquis de départ. Cette évaluation est pertinente si les résultats sont pris en considération dans la suite de la démarche pédagogique.

Évaluation formative

L’évaluation formative a lieu pendant la période d’apprentissage et remplit une double fonction:

  • Pour l’apprenant.e, elle l’aide à situer ses acquis et performances en développement vis-à-vis des objectifs d’apprentissage et à comprendre ses erreurs (pour pouvoir ensuite s’ajuster).
  • Pour l’enseignant.e, elle l’informe du progrès des apprenant.e.s, lui indique les points à clarifier ou à retravailler, et régule ainsi sa démarche.

Ce type d’évaluation reconnaît l’importance de l’erreur et de l’essai, et offre à l’apprenant.e la possibilité de parfaire ses apprentissages avant l’évaluation sommative.

Le recours à une grille d’évaluation critériée, annoncée à l’apprenant.e suffisamment à l’avance, lui permet d’identifier précisément ce qui est acquis et ce qui est à travailler.

Il s’agit, par exemple, de permettre à l’apprenant.e de produire plusieurs versions d’un même travail, chacune éclairée par les rétroactions claires et constructives de l’enseignant.e.

Évaluation sommative

L’évaluation sommative, quant à elle, intervient à la fin de la période d’apprentissage et apprécie l’atteinte des objectifs fixés. Elle atteste du développement de l’apprenant.e et fait l’inventaire des connaissances et compétences acquises. Elle se caractérise généralement par une appréciation ou une note finale à laquelle est attribuée une pondération.

Le recours à une grille d’évaluation critériée, annoncée à l’apprenant.e suffisamment à l’avance, lui permet de connaître précisément les attentes et de se préparer avec une direction claire et balisée.