Modalités d’enseignement

Pour offrir plus de flexibilité aux étudiant.e.s, l’UQAM fait évoluer de façon continue ses formules pédagogiques. Les modalités d’enseignement en présentiel, à distance et hybride sont proposées afin d’offrir une expérience éducative agréable et performante.

Certains cours peuvent aussi proposer une formule d’enseignement comodal qui combine, en simultané à chaque séance, les modalités d’enseignement présentiel et à distance, permettant ainsi à l’étudiant.e de choisir en temps réel le mode de formation qui lui convient.

Pour faciliter le choix de cours de l’étudiant.e, le parcours d’apprentissage et les modalités offertes doivent lui être indiqués.

L’enseignement présentiel

L’enseignement en personne (dit « présentiel ») est la modalité d’enseignement qui requiert la présence physique de l’enseignant.e et des étudiant.e.s à un endroit déterminé (classe, laboratoire, atelier, studio, etc.)..

D’autres types d’activités pourraient aussi requérir la présence physique tels que les stages, les séminaires et conférences, les visites d’installation, etc. Ces rencontres sont des moments privilégiés pour tisser des liens entre étudiant.e.s et enseignant.e.s et profiter des activités qui se déroulent sur le campus tous les jours.

L’enseignement à distance

L’enseignement à distance est une modalité d’enseignement où les activités de formation et d’apprentissage se réalisent totalement à distance. Cette formule permet, que les étudiant.e.s soient à l’étranger ou chez eux, de poursuivre l’ensemble de leurs apprentissages sans être physiquement à l’université.

Toutefoisenseignement à distance n’est pas synonyme d’éloignement et d’isolement. L’interaction et les relations humaines y sont aussi soignées et restent une préoccupation de l’enseignant.e.

Deux modalités d’enseignement à distance sont offertes : l’enseignement asynchrone (en différé) et l’enseignement synchrone (en direct). Une combinaison de ces deux modalités d’enseignement à distance est aussi possible.

Par exemple, le cours ou le programme à distance pourrait être composé de :

  • séances synchrones où l’étudiant.e devra participer à des rencontres virtuelles selon son horaire de cours, qu’il s’agisse par exemple de prestations d’enseignement, de démonstrations ou de travaux d’équipes. Ainsi, l’enseignant.e et les étudiant.e.s se rejoignent en classe virtuelle par le biais d’outils de webconférence.
  • séances asynchrones où l’étudiant.e réalise les activités de son parcours d’apprentissage à l’aide de matériel imprimé ou numérique selon ses propres disponibilités et ce, peu importe où l’étudiant.e se trouve;

Ces séquences d’activités sont déterminées d’avance par l’enseignant.e pour permettre aux étudiant.e.s de bien gérer leur temps et leurs priorités. Elles prévoient aussi le respect du calendrier universitaire assurant ainsi le maintien d’un cheminement optimal dans la poursuite de leur projet éducatif.

L’enseignement hybride

L’enseignement hybride est un croisement entre les enseignements présentiel et à distance. Par exemple, certaines des séances pourraient se dérouler en présence selon un horaire fixé par l’enseignant.e, tandis que d’autres séances se dérouleraient à distance.

Les activités en présence et à distance seront conjuguées pour optimiser le cheminement d’apprentissage de l’étudiant.e : classe en direct avec vos étudiant.e.s, enseignement autoportant à distance, ateliers, laboratoires et simulateurs, médias numériques en ligne, etc.

À l’UQAM, un cours en enseignement hybride comprend entre trois (3) et onze (11) séances à distance. À l’ESG, un cours en enseignement hybride peut comprend entre cinq (5) et onze (11) séances à distance.

L’enseignement comodal

Dans l’offre d’enseignement comodal, l’enseignant.e est présent.e en classe, et l’étudiant.e peut suivre le cours, en choisissant d’être en classe ou à distance. Lorsqu’il est offert dans le cadre d’un cours, l’enseignement comodal permet à l’étudiant.e de personnaliser son apprentissage en choisissant la modalité d’enseignement qui lui convient le plus.

Par exemple, l’étudiant.e peut choisir de réaliser les activités de son parcours d’apprentissage en se présentant en classe à une séance, en y assistant par webconférence à la séance suivante ou en les réalisant en autoapprentissage. L’enseignant facilite cette comodalité en dispensant son cours dans des salles de classe équipées pour la webconférence.